Bienvenue sur Lily James France, votre source Française quotidienne sur l’actrice Britannique Lily James depuis 2016. Née sous le nom de Lily Chloe Ninette Thomson le 5 Avril 1989 à Esher (UK), elle est connue pour ses rôles dans 'Downton Abbey', 'Cendrillon' et 'Mamma Mia : Here We Go Again!'. Nous la retrouverons prochainement dans le drame Netflix 'Rebecca', dans la suite de 'Baby Driver' et dans le prochain film de Simon Stone 'The Dig. Passez un agréable moment sur le site !


La star du plus gros film de cet été (jouant une jeune Meryl Streep, rien  que ça), Lily James a fait beaucoup de chemin depuis Downton Abbey. Elle raconte à Martha Hayes son incroyable décénie, comment elle se sent comme un charlatant et pourquoi elle veut aller danser en boite.

Lorsqu’une Lily James légère et pleine de grâce foulera le tapis rouge le mois prochain à l’Avant Première de son prochain film, Mamma Mia! Here We Go Again, je la prendrai en photo en train se pavaner dans son ‘appartement très douteux’ de l’est de Londres dans lequel elle vit depuis sa vingtaine. Elle le louait avec deux gars avec lesquels elle est allée à l’école, l’un d’entre eux était un “danseur phénoménal” qui avait l’habitude d’enfiler les talons de l’actrices et lui montrer comment on marchait avec. “Je ne sais même pas comment il arrivait à les mettre” rit-elle, “mais il m’a littéralement appris toute cette routine, que j’applique toujours.” James, 29 ans maintenant, me dépeint avec animation l’époque avant sa célébrité. “J’allais travailler – sur Downton Abbey – à 5h du matin, et tout le monde faisait encore la fête.” se souvient-elle de ce lieu sombre et morne. “J’étais comme à Végas. Je leur disais ‘Continuez, je serai de retour dans dix heures !‘” Aujourd’hui, ses aménagements sont beaucoup plus confortables, pour ne pas dire luxueux – elle partage une location dans le nord de Londres avec son petit ami depuis quatre ans, la star de The Crown Matt Smith. Sans surprise, ses anecdotes sont moins expressives, ce qui est, en partie, une volonté de protéger la vie privée du couple – mais je suspecte aussi que c’est parce qu’elle est une personne plutôt réservée. En fait, s’il y avait un mot qui désignerait l’exact opposé du name dropping, ce serait Lily James.

C’est en un début de soirée de vendredi à une pizzaria chic en bas de la rue de son appartement que James arrive, débordante d’excuses pour cette rencontre si tardive dans la journée. Elle est venue directement après un essayage de robe au magasin vedette Burberry (elle est l’un de leur visage depuis 2016), et est revenue de Guernsey ce matin. Hier, elle faisait la promotion de The Guernsey Literary And Potato Peel Pie Society, un film romantique de la Seconde Guerre Mondiale, qui suit son tournant dans Darkest Hour, le film Oscarisé sur l’histoire de Winston Churchill. La semaine prochaine, elle honorera son nouveau rôle dans le thriller indépendant Little Woods au Tribeca Film Festival de New York, et ensuite c’est à Suffolk qu’elle ira pour tourner le prochain film de Danny Boyle, écrit par le le roi de la romcom Richard Curtis.

Quelque part au milieu de tout cela est arrivée l’apogée de la carrière de James, jouant une Donna jeune (le personnage de Meryl Streep) dans la séquelle du blockbuster de 2008 Mamma Mia! Filmer en Croatie avec Streep, Colin Firth et – roulements de tambours- Cher (qui joue la grand-mère de Sophie) sonne tellement épique, je ne suis pas sure qu’elle l’ait encore digéré. “Sans être trop sentimentale, c’était vraiment un moment spécial,” se souvient-elle, après une pause. “Je m’inquiète maintenant de m’être trop amusée et que j’aurais dû me concentrer plus. Nous avons passé un si bon moment que j’ai comme oublié de … m’inquiéter.” Réalise-t-elle à quel point ce qu’elle dit est dingue ? “Je sais !” concède-t-elle, commandant un Iced Tea et enlevant son trench Burberry pour révéler un fin cashemere couleur crème, “C’était juste dingue, toutes ces légendes se baladant tranquillement dans les environs.” Étaient-ils accessibles ? “C’est intimidant parce que ce sont des gens que vous avez regardé, que vous avez idolâtré; vous ne vous doutez pas qu’un jour vos chemins se croiseront.” Est-ce que Cher vous a donné de bons conseils ? “Cher ?” elle rit, nerveusement. “Je répondrais bien oui … mais non, malheureusement je n’ai pas eu beaucoup de temps avec elle.

Elle a passé un temps plus important avec Benny Andersson et Björn Ulvaeus d’ABBA, qui sont les producteurs exécutifs du film, et qui ont enregistré sa voix pour la bande originale avant le début du tournage du film. “J’étais littéralement au studio d’enregistrement de Benny à Stockholm,” sourit-elle. “A l’extérieur de Londres, c’était comme exister dans un petit univers secret; juste moi et les garçons d’ABBA.

James laisse échapper un grand rire profond quand je blague en disant qu’il est toujours temps pour elle de devenir une Pop star. “Absolument pas !“s’exclame-t-elle. “En aucun cas ça m’a fait sentir que c’était ma voie. ça m’a fait réaliser que j’aimais chanter … j’avais l’habitude de chanter tout le temps.” Pourquoi a-t-elle arrêté ? “Je pense qu’être actrice a pris le dessus et j’ai aussi cassé ma voix. Je n’arrêtais pas de la perdre à cause du stress. ça a commencé avec Cendrillon [le film gros budget de Kenneth Branagh de 2015). Vous ne pouvez pas manquer un seul jour, donc vous continuez à parler et vous vous mettez sous stéroïdes – et quelques années plus tard ça l’a tellement endommagé que j’ai arrêté de chanter. Je suis entré dans une relation étrange avec ma voix où j’en avais peur, mais ça change en vieillissant. C’était libérateur et magniique de pouvoir en profiter à nouveau.

Si Mamma Mia! Here We go Again est de loin la cerise sur le gâteau de sa carrière, alors Baby Driver l’année dernière était surement le glaçage; un film d’action US cool mais avec un grand succès commercial, réalisé par Edgar Wright, qui a ouvert la voie à James à des rôles plus contemporains.

Ses performances vedettes en tant que Debora la serveuse, à l’accent du sud parfait, était comme un sauvetage après un série de drames historiques post-Downton, comme War & Peace (2016) et Pride and Prejudice and Zombies (2016). “J’en ai vraiment, vraiment eu marre après ça” admet-elle. “Je suis habituellement douée pour laisser mes agents s’occuper de tout – je ne les harcèle pas – mais avec Baby Driver, je n’arrêtais pas de les appeler pour demander ‘Vous avez des nouvelles ?‘”

Ce n’est pas surprenant qu’elle ait refusé un bon nombre de rôles par peur d’être cataloguée comme l’Anglaise niaise. “Oui, plus maintenant. Mais parfois vous voyez qui va le faire et vous vous dites ‘Oh putain, j’ai fait une grosse erreur.’ J’ai d’abord dit non à The Guernsey Literary And Potato Peel Pie Society, comme je ne voulais pas faire un autre film de la Seconde Guerre Mondiale et jouer une autre Anglaise romantique. Mais peut être que c’est parce que j’ai fait beaucoup de littérature classique et d’adaptations, et j’ai eu de la chance de pouvoir jouer des personnages qui sont intéressants, multidimentionnels et fragilisés,” médite-t-elle.

James allait aux réunions de Era 50 50 (Equal Representation for Actresses, qui a été fondé en 2015) bien avant que ça devienne le sujet du moment. Quelles différences at-elle remarquées depuis l’inauguration de Time’s Up à Hollywood ? “Je me sens renforcée par ça et aussi intriguée de voir combien les choses vont changer. Evidemment, ce moment est apparu dans une période affreuse, et la réalité de ce qui était caché et de ce qui est arrivé est atroce. Mais, personnellement, je me sens plus courageuse en étant honnête avec ce que je ressens.” Comment ça ? “A un certain moment, je sentais que je pouvais passer au-dessus des choses, ou j’étais juste habituée à la manière dont les gens me parlais ou se comportaient avec moi. Je pense que personne n’oserait désormais.” Son expérience récente en travaillant avec la réalisatrice Nia DaCosta, et avec un casting et une équipe composée principalement de femmes pour Little Woods, n’a fait que l’inspirer encore plus. “J’ai adoré les réalisateurs avec lesquels j’ai travaillé, mais il y avait une facilité avec Little Woods, principalement parce que nous avions toutes le même âge. Je pouvais avoir la confiance que nous racontions la bonne histoire, d’une perspective avec laquelle je me sentais en sécurité avec les choix que nous faisions et l’honnêteté de la situation. C’était cool d’être entouré de femmes de cette manière. Je n’ai jamais vécu ça avant. Et on a toutes porté des casquettes The Future is Female à la fête de fin de tournage.

La conversation évolue vers le pouvoir que représente Reese Witherspoon. “Elle raconte les histoires qu’elle veut raconter. Je l’ai rencontré en tant que productrice,” révèle-t-elle. “J’ai eu une réunion avec elle et j’ai été frappée. Elle avait toutes ces idées, et elle est si généreuse et intéressée. C’est tellement puissant.” Allez-vous travailler avec elle ? “Non, non, non” dit-elle, une lueur d’horreur dans les yeux qui pourrait être mal interprétée. “C’était il y a quelques années … mais j’aimerais beaucoup.

Et nous discutons sur la question de savoir si parader sur le tapis rouge a toujours une place dans un monde post-Weinstein, quand un coup retenti à la fenêtre et James fait un bond au plafond. “Oh mon Dieu !” Et voilà Matt Smith qui sourit et fait des signes derrière la vitre, l’invitant à le rejoindre dans le pub au bout de la rue quand elle aura fini. “Quel idiot,” dit-elle, rougissant à vue d’œil. “Il va voir Arcade Fire ce soir. Je n’y vais pas; il y va avec un ami. Mais nous les avons déjà vu deux fois.” Malgré l’intérêt évident des médias envers le couple, qui s’est rencontré sur le tournage de Pride And Prejudice And Zombies, avec des rumeurs de fiançailles et des comptes Instagram dédiés à leur romance, ils parviennent à mener une vie paisible; c’est la raison pour laquelle James était si effrayée récemment en voyant les photos de son anniversaire ‘mouvementé’ circulant sur les tabloids. “Je n’était même pas aussi ivre” pointe-t-elle. “Nous avons dîné et pris des coktails, et nous nous rendions à Soho House quand ces paparazzis sont apparus de nulle part. Je ne comprendrai jamais ça. C’est pour ça que j’ai autant crié ! J’étais tellement embarrassée, j’étais avec tous mes amis et ça a eu un effet négatif sur la soirée. Et je n’ai pas autant à supporter ça contrairement à d’autres célébrités.

Née Lily Chloe Ninette Thomson à Surrey, de Ninette et James Thompson, tous deux acteurs, elle a pris le nom de son père comme nom de scène parce qu’il y avait déjà une actrice nommée Lily Thompson. “Il écrivait tout le temps, racontait des histoires, faisait de drôles de voix et  il nous encourageait” explique-t-elle. “Il aimait construire des châteaux de sable encore plus que nous. C’était un grand enfant.” C’est aussi un hommage poignant, suite à sa mort d’un cancer quand James n’avait que 18 ans. “Je ne peux pas être un autre nom. J’aime être Lily James. ça compte tellement. Je sens que c’était une forme de destin.” ça a dû être difficile, je lui dis, d’étudier à cette époque à la Guildhall School of Music and Drama. “Oui, et un deuil, c’est si étrange, et les gens ont peur de poser des questions. Je ne peux toujours pas exprimer comment était vraiment cette époque.” Quel impact cela a-t-il eu sur sa vingtaine ? “Ces années étaient juste démentielles.” A cause du deuil ou du travail ? “Les deux. Je veux dire, j’ai déménagé à Londres. Soudain j’étais là. Et je … ne me rendais pas compte. En un sens, je pense que je suis chanceuse d’avoir trouvé du travail parce qu’il y avait un cadre.”

James reste très proche de ses deux frères – l’un d’eux est à Londres, il développe des éoliennes pour les pays du Thiers-monde, et l’autre est à Melbourne et travaille en tant que journaliste sportif. Je lui demande si elle a déjà eu un plan B pour sa carrière, et sa réponse en révèle plus pour moi que ses intentions. “Je ne sais pas. Il y a eu un moment où j’ai un peu tout reconsidéré – à l’école d’Arts Dramatiques.” Qu’est-ce qui a mené à ça ? “J’ai eu une étrange période, où ma relation d’actrice et le fait de devoir m’approprier la vie d’autres personnes sonnait faux. Je me suis dit ‘Qui suis-je pour jouer quelque chose que des gens dans ce monde ont vraiment expérimenté ?’ Pendant un moment quelque chose n’allait pas. Et puis je suis passé au-dessus.” Qu’est-ce qui a changé ? “J’ai continué, et j’ai arrêté de penser à ça” ajoute-t-elle, avec un rire nerveux. “Je dois encore affronter ça parfois.

Je me demande comment elle se sent à l’approche de la fin de sa vingtaine ‘folle’. “Il me reste un an, où je sens que je dois encore faire tout ce que je n’ai pas encore fait.” Le sommet de sa bucket list est surprenant. “Je veux aller à Berghain (une boite de nuit privée) à Berlin. Je n’y suis jamais allée ! Je pense que ce serait amusant de juste y aller et perdre trois jours de ma vie.

Mais plus que tout, elle veut prendre du temps pour elle. “J’aimerais avoir quelques mois pour voyager et juste me reposer. Quand vous êtes acteur, c’est comme, ‘Tu dois garder ton dynamisme’. Et je me dis ‘Non!’ Vous devez avoir confiance, que les choses ne vont pas s’envoler si vous vous arrêtez un peu. Je ne me suis jamais vraiment arrêtée, et je ne pense pas que ce soit une manière saine de travailler. Pour moi, ce n’est pas le mode de vie que je veux. Vous ne savez jamais vraiment où vous en êtes. Ce n’est pas seulement envers ma relation avec Matt, mais avec mes amis et ma famille. Vous manquez tellement de choses. C’est la raison pour laquelle je sais que je ne peux pas continuer à travailler si intensément. Je termine un projet; Matt en commence un autre.

Est-elle désireuse de se poser ? “Oui. Nous voulons nous trouver un endroit. ça va être un grand moment pour moi. Je demande toujours : ‘Est-ce qu’on peut acheter des meubles ?’ On a acheté un plaid ici (elle pointe un magasin dans la rue), et j’adore acheter des fleurs et faire en sorte que tout soit beau.” Jusqu’à ce moment où vous commencez à acheter des fleurs pour vous-même, je plaisante. Alors vous commencez vraiment à sentir votre âge. “Je le fais !” rit-elle. “Je n’achète jamais un bouquet déjà fait, j’adore avoir des fleurs différentes. C’est probablement quelque chose que je ferai, arranger des fleurs. Et j’aimerais apprendre une langue. Ma grand-mère est Française et je déteste ne pas pouvoir parler Français. Peut être avant mes trente ans, j’irai à Berghain et j’apprendrai le Français.


Marie Claire UK | Juillet 2018 | Traduit par Lily James France  ©




Advertisement
Projets
YESTERDAY (2019)
Rôle: Ellie
Sortie (Fr): 3 Juillet 2019
Un musicien anglais cherche à percer et, pour des raisons inconnues, est le seul à se souvenir des Beatles.

REBECCA (2020)
Rôle: Rebecca de Winter
Sortie (Fr): Inconnue
Une jeune femme naïve épouse un riche veuf et part s'installer dans son manoir gigantesque. Elle constate que le souvenir de la première épouse maintient une emprise sur son mari et les domestiques...

THE DIG (2020)
Rôle: Peggy Preston
Sortie (Fr): Inconnue
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une jeune veuve est persuadée que ses terres cachent des richesses souterraines. Son intuition va finir par payer...

THE PURSUIT OF LOVE (2021)
Rôle: Lisa Radlett
Diffusion (BBC): Inconnue
Entre la Première Guerre mondiale et la Seconde, les péripéties amoureuses de Lisa Radlett. Aînée d'une riche famille anglaise, au gré de ses rencontres, elle va connaître les bouleversements sociaux et politiques de la première moitié du XXème siècle.
Agendas

Lily n’a pas d’événement prévus pour le moment.

Lumière Sur

Lily James fête ce mois-ci ses 31 ans! (5 avril)

Gif


Twitter Du Site
Family Sites

Elite & Top Affiliates

→ Co-stars & friends


→ Partenaires

Dons

Vous souhaitez contribuer à l’amélioration du site LilyJamesFrance.com ? Afin de vous accorder plus de qualité, nous appelons à vos dons. Pour toute action et renseignement, veuillez nous contacter sur lilyjamesfr@gmail.com

Informations

LilyJamesFrance.com n’est pas le site officiel de Lily James. Je n’ai aucun contact avec elle, les membres de sa famille, de son entourage ou de ses agents. Toutes les photos ainsi que les vidéos appartiennent à leurs auteurs respectifs, pour tout crédits merci de me joindre. Images and videos credits go to their respectives owners. Please contact us if there’s a problem or before taking any legal actions.

(etablished on February 2020) |

@ 2016-2020 Lily James France

Advertisement


Lily James France • Designed by Gratrix Designs • Hosted by Flaunt | DMCA | Privacy Policy