Bienvenue sur Lily James France, votre source Française quotidienne sur l’actrice Britannique Lily James depuis 2016. Née sous le nom de Lily Chloe Ninette Thomson le 5 Avril 1989 à Esher (UK), elle est connue pour ses rôles dans 'Downton Abbey', 'Cendrillon' et 'Mamma Mia : Here We Go Again!'. Nous la retrouverons prochainement dans le drame Netflix 'Rebecca', dans la suite de 'Baby Driver' et dans le prochain film de Simon Stone 'The Dig. Passez un agréable moment sur le site !
mars 6th, 2020   Author: Meghan   Interview - The Glossary - Traduction

L’actrice Britannique Lily James révèle ce que ça lui fait de rompre avec les rôles d’héroïnes de contes de fées.

Elle a joué l’héroïne de contes de fées avec aplomb, mais Lily James en a assez d’être stéréotypée. L’actrice Britannique se confie aujourd’hui sur sa famille, sur son futur, et sur sa recherche de rôles nouveaux.

« Je pense que j’ai bien plus à offrir qu’à être enfermée dans la case de la ‘fille romantique’. Ma personnalité possède d’autres aspects : je peux me mettre en colère facilement quand les choses m’ennuient … » Lily James parle de stéréotypes. L’actrice – dont la carrière, admet-elle, lui a laissé parfois le sentiment d’être ‘persécutée par les corsets’ – est prête à exprimer « plus d’aspects différents de moi-même, à travers toute sorte de personnages. » Elle a sans doute trouvé cette réponse dans ‘Rebecca’, l’adaptation très attendue du chef d’oeuvre gothique de Daphne du Maurier de 1938, qui sortira prochainement cette année. James y incarne Mrs de Winter, aux côtés d’Armie Hammer qui interprète son mari aristocrate Maxim, dans une production Netflix ; l’intrigue suit un couple débutant sa vie conjugale dans le sombre domaine de Manderley, chaperonnés par la femme de ménage Mrs Danvers, brillamment interprétée par Kristin Scott Thomas. Avec un scénario signé Jane Goldman et Ben Wheatley à la réalisation, le film est prêt à captiver le public, et ce tout autant que la version précédente d’Alfred Hitchcock, récompensée aux Oscars, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine. « Je suis passionnée par cette histoire » dit James. « En ce moment, je ne fais qu’y penser, en rêver et en parler. Hitchcock l’a déjà adapté, et nous le faisons à nouveau avec une vision différente. »

« Même si j’étais déterminée à rester la plus fidèle possible au livre » continue-t-elle « nous avons dû dans le même temps le laisser prendre son envol et voir ce qu’il pouvait devenir, en découpant chaque partie. J’ai lu le livre sept ou huit fois, j’ai l’impression que ce personnage compte vraiment pour moi. » Mariée à un homme qui s’avère être aussi froid qu’il est riche, et hantée par la présence constante de la première épouse décédée (l’éponyme Rebecca), la jeune Mrs de Winter est seule, apeurée et malheureuse. Une situation que James n’a pas prise à la légère. « J’ai eu du mal à me détacher du personnage » explique-t-elle. « Elle est tellement intimidée, juste éclairée au gaz, elle vit dans un espace difficile. J’ai continué à avoir des attaques de panique après le tournage ; je n’arrivais pas à m’en débarrasser. » Un tel dévouement est typique chez James. Apparue d’abord dans ‘Secret Diary of a Call Girl’, drame télévisuel racontant l’histoire vraie de Belle de Jour, c’est en jouant la fougueuse Lady Rose dans ‘Downton Abbey’ 1 an plus tard qu’elle a été catapultée sous la lumière des projecteurs (« cette série m’a permis d’avoir plus de visibilité – et c’est ce que vous souhaitez le plus en tant qu’acteur ; de pouvoir être vu »), tournant une vingtaine de films en moins d’une décennie – tout cela avant même d’atteindre l’âge de 30 ans, l’année dernière. Cependant, à l’instar de beaucoup d’actrices qui se sont fait connaître par des drames d’époques, la sensibilité à la rose anglaise de James rendait la menace d’être catégorisée presque inévitable. Un remake à gros budget du classique Disney de ‘Cendrillon’, ajouté à ‘Pride and Prejudice and Zombies’, une série télévisée de ‘Guerre et Paix’ et une romance située pendant la Seconde Guerre Mondiale, ‘The Exception’, ont suivi peu après ; ‘stressant’ James à la pensée qu’on ne veuille lui proposer qu’un certain type de rôles.

LIRE LA SUITE DE L’INTERVIEW …



février 21st, 2020   Author: Meghan   Grazia - Interview - Photoshoot - Traduction

Ce mois-ci, Lily fait également la couverture du célèbre magazine Grazia Italia, pour l’édition de la semaine du 24 février. Elle nous dévoile un nouveau photoshoot exclusif, photographiée par la célèbre photographe Ellen Von Unwerth. Retrouvez les premiers scans (MQ) dans la galerie :

Découvrez également quelques extraits traduits du magazine (la traduction Italien/Anglais a été réalisée par Best of Lily James) :

  • Sa carrière future : « Je veux repousser mes limites, m’éloigner des personnages que j’ai joué jusqu’à maintenant. Je recherche quelque chose qui m’excite, qui me fait peur, mais ce n’est pas simple : il est rare de trouver des scénarios stimulants, mais il est plus rare encore de trouver des personnes qui acceptent de vous faire confiance. »

  • Jouer les mannequins : « C’est une grande responsabilité, parce, en réalité, une actrice souhaite être libre, et ce même de ses propres erreurs. Personne n’a envie d’être toujours la ‘petite fille sage’. »

  • Bvlgari : « Quand j’ai appris que j’étais choisie en tant qu’ambassadrice de Bvlgari, je pouvais à peine le croire. Je suis toujours fascinée par tout ce qui brille. J’aime avoir beaucoup de bagues, d’avoir la possibilité de porter des boucles d’oreilles différentes, et je suis une amoureuse des pierres et de l’or. La chose la plus précieuse que je peux posséder, c’est un bijou. »

  • Les réseaux sociaux : « Je ne veux pas projeter une image de moi qui ne corresponde pas à la réalité. Par exemple, pendant le tournage de mon nouveau film, ‘Rebecca’, j’ai abandonné Instagram pendant trois mois : je souhaitais me déconnecter, et je pense que cette période m’a fait beaucoup de bien. » « Avec les réseaux sociaux, tout ce que vous dites se répercute sur des millions et des millions de personnes, et tout devient plus difficile. C’est de là que me vient cet instinct qui me pousse à toujours un peu me méfier du monde extérieur. »

  • LIRE LA SUITE



février 21st, 2020   Author: Meghan   Another - Interview - Traduction

Face à Sophie Bew, Lily James se confie sur le tournage du remake de ‘Rebecca’ de Ben Wheatley, sur les rôles qu’elle rêverait incarner, et sur l’achat des droits d’un livre qu’elle vient tout juste de terminer – qu’elle prévoit de produire et d’y jouer un rôle.

Lily James est bien plus qu’une simple rose Anglaise. L’actrice, principalement connue pour ses premiers rôles dans des drames historiques, surfe sur les générations : à l’aise dans son allure d’adolescente pin-up, elle assure autant le rôle d’une aristocrate coiffée de chapeaux, de la petite amie d’un gangster, ou dans la peau de Cendrillon. Son prochain tournant est le rôle de la seconde Mrs de Winter dans le remake du conte gothique ‘Rebecca’ de Daphne du Maurier réalisé par Ben Wheatley, qui lui fera atteindre encore plus de reconnaissance – s’ajoutant avec ses collaborations avec des réalisateurs comme Danny Boyle et Edgar Wright. Faisant des choix d’actrices audacieux et rafraîchissants, couvrant toutes les époques et les genres, James est un talent qui intrigue le public, qui souhaite en voir encore plus.

Il est attachant de voir à quel point l’actrice Lily James porte le poids de ses insécurités – mais avec un soupçon d’acceptation de ce qu’elle est. « Quand je suis un peu nerveuse et que je ne sais plus quoi dire, j’essaye d’être joyeuse » dit-elle. Nous conduisons dans les rues de Londres, partant de Walthamstow jusqu’à son rendez-vous à Soho ; elle s’exprime avec animation, agitant ses mains et riant lorsque nous sommes bousculées sur nos sièges arrière. « J’ai l’air d’une adolescente de 15 ans qui se rend à des soirées à minuit. C’est comme une couverture de sécurité – je deviens cette sorte de caricature. Parfois, je me dis ‘Lily, pour l’amour de Dieu, qu’est-ce qui ne va pas chez toi ?’ »

Cela me rappelle une scène de ‘Rebecca’ de Daphne du Maurier, ce psycho-thriller romantique célèbrement adapté au cinéma en 1940 par Alfred Hitchcock. James sera à l’affiche de la nouvelle adaptation du roman par Ben Wheatley qui sortira sur les écrans prochainement cette année, et il y a une certaine ressemblance sur ce sujet-là entre l’actrice et son personnage, la seconde Mrs de Winter. Dans le livre, le narrateur interne fait ses adieux à Maxim de Winter, son futur mari, qu’elle craint de ne plus jamais revoir après qu’ils soient tombés amoureux à Monte-Carlo.

Tout comme de Winter, James a bravé l’internat, et sa filmographie est capricieuse – se dévoilant dans un étincelant Cendrillon de Disney et incarnant une Elizabeth Bennet avide de combats de kung fu – démontrent quelqu’un de capable d’encore plus grand. Et dans le même temps, ‘Rebecca’ est, à première vue, un choix de film qui fait parfaitement sens pour James : des costumes des années 1930 et un manoir sur la Cornish Coast ; un design exquis ; et une intrigue avec un nouveau mariage au cœur d’un décors d’aristocrate hanté par la mort de l’épouse précédente. Cela ne semble pas si distant de ‘Just William’ et de ‘Downton Abbey’, ses premières apparitions à l’écran qui ont propulsé James sous les projecteurs. Mais entre les mains de Wheatley, on s’attend à un récit surréaliste et psychédélique du conte gothique hystérique et évocateur de du Maurier.

LIRE LA SUITE DE L’INTERVIEW …



février 11th, 2020   Author: Meghan   Another - Interview - Photoshoot - Traduction

Lily fait la couverture du magazine AnOther, pour leur édition spéciale printemps/été 2020. Retrouvez sans tarder dans la galerie du site le scan de la couverture, les premiers outtakes HQ de ce photoshoot inédit, ainsi qu’une preview de la traduction de l’interview, qui arrivera en entier sur le site dans la semaine. Enjoy !

Aux côtés de Sophie Bew, Lily James se confie sur le tournage du remake de ‘Rebecca’ de Ben Wheatley, sur les rôles qu’elle rêverait incarner, et sur l’achat des droits d’un livre qu’elle vient tout juste de terminer – qu’elle prévoit de produire et d’y jouer un rôle.

Lily James est bien plus qu’une simple rose Anglaise. L’actrice, principalement connue pour ses premiers rôles dans des drames historiques, surfe sur les générations : à l’aise dans son allure d’adolescente pin-up, elle assure autant le rôle d’une aristocrate coiffée de chapeaux, de la petite amie d’un gangster, ou dans la peau de Cendrillon. Son prochain tournant est le rôle de la seconde Mrs de Winter dans le remake du conte gothique ‘Rebecca’ de Daphne du Maurier réalisé par Ben Wheatley, qui lui fera atteindre encore plus de reconnaissance – s’ajoutant avec ses collaborations avec des réalisateurs comme Danny Boyle et Edgar Wright. Faisant des choix d’actrices audacieux et rafraîchissants, couvrant toutes les époques et les genres, James est un talent qui intrigue le public, qui souhaite en voir encore plus.

Suite de l’interview à venir dans la semaine.



septembre 17th, 2019   Author: Meghan   Article - Dig - Traduction

 
Ralph Fiennes est déjà en lice pour l’adaptation de cette histoire vraie.

Lily James est en négociations pour rejoindre Carey Mulligan et Ralph Fiennes dans ‘Dig’, un drame historique pour Netflix.

Simon Stone (The Daughter) va réaliser ce qui s’annonce être un film purement Anglais, avec Gabrielle Tana (Philomena, The Invisible Woman) à la production.
Adapté d’une histoire vraie et se déroulant au tournant de la Seconde Guerre Mondiale, ‘Dig’ se concentre sur l’histoire d’une veuve (Mulligan) qui a la conviction que ses terres contiennent des richesses enfouies, et veut prouver la vérité. Elle transformera par la suite sa propriété en site archéologique.

Mulligan jouera le rôle de la veuve, Edith Pretty, tandis que Fiennes incarnera Basil Brown, un archéologue local qui travaille avec elle uniquement pour se voir repoussé par les propriétaires d’un musée.

James incarnera une étudiante archéologue nommée Peggy Preston. Alors qu’elle travaille sur le chantier, elle est déçue par de nombreux hommes qui cherchent à la dominer, mais trouve du réconfort dans son amitié avec Pretty et Brown.

Un tournage est prévu pour début 2020.

James, qui ces dernières années a eu des rôles de choix comme dans ‘Baby Driver’ et ‘Mamma Mia! Here we go again’, et est apparue dans le succès d’Universal et Working Title ‘Yesterday’. Elle a récemment terminé le tournage d’un rôle décisif dans le remake du thriller ‘Rebecca’ aux côtés d’Armie Hammer.

James est représentée par UTA et Tavistock Wood en Angleterre.


hollywoodreporter.com | 5 Septembre 2019 | Traduit par Lily James France  ©



février 18th, 2019   Author: Meghan   All About Eve - Harper's Bazaar - Traduction

 

La vive et irrésistible Lily James a triomphé sur les écrans en héroïne de s contes de fées et des drames historiques mais aujourd’hui elle prend la scène pour jouer le personnage éponyme de ‘All About Eve’. Elle raconte à Lydia Slater pourquoi il est temps pour elle de quitter les pantoufles de Cendrillon.

Scintillant par les lumières qui se reflètent sur les murs bordés de miroirs et qui rebondissent sur les sols en marbre poli, le Claridge est toujours un lieu magique pour un rendez-vous hivernal. Pour ce déjeuner gris et froid, l’établissement s’est vraiment surpassé ; dans la pièce, en tête-à-tête dans un coin intime du restaurant, sont assis Lily James et Matt Smith, plus connus en tant que Cendrillon et Doctor Who, rapprochés l’un de l’autre. Pas étonnant que les petits enfants assis à la table d’à côté aient pivoté sur leurs sièges pour les contempler avec émerveillement.

Et qui pourrait les blâmer ? James est charmante, adorable, une star qui survole les genres et les générations. De ses débuts dans le rôle de Lady Rose dans ‘Downton Abbey’, au nouveau Cendrillon de Disney, suivie de la séduisante Natasha Rostova dans ‘Guerre et Paix’, et puis, l’année dernière, s’est glissé dans les chaussures de danse de Meryl Streep pour la séquelle de ‘Mamma Mia!’, elle a incarné une série d’héroïnes délicieusement vertigineuses. Plus surprenant, sa sympathie ensoleillée innée a jeté la même lueur sur les autres, avec des rôles immédiatement moins attrayants, dont celui d’une serveuse dans le film d’action ‘Baby Driver’ et la secrétaire consciencieuse de Churchill dans ‘Darkest Hour’. Sa relation depuis quatre ans avec le tout aussi aimé Matt Smith semble juste être un autre chapitre d’une carrière de conte de fées. « Je trouve que le charme est l’ingrédient le plus important d’un être humain … C’est ce que possède Lily James » a confié un jour le créateur de Downton Abbey Julian Fellowes à Harper’s Bazaar.

Toutefois, ces derniers jours James elle-même s’est montrée ambivalente sur son image teintée de rose. Il semble évident que, pour le photoshoot qui a précédé notre rencontre, elle a fermement rejeté toutes les robes qu’elles trouvait trop princesses. « Cendrillon était un cadeau, et je le chérirai jusqu’à la fin de ma vie » explique-t-elle, après que son petit-ami se soit faufilé dans la foule, son chapeau fermement rabattu sur ses yeux pour préserver son anonymat. « Mais j’ai porté une robe pour la première de ‘Mamma Mia!’ qui était bleue et blanche et un peu bouffante, et quand je suis arrivée sur le tapis rouge, tout ce qu’on disait était ‘Oh, c’est Cendrillon !’ C’est une belle association, mais c’est aussi quelque chose que vous voulez quitter au bout d’un moment … »

Elle est arrivée pour notre déjeuner habillée d’un jean, d’un pull blanc et de chaussures de sport, son imperméable Burberry posé sur son bras, mais pour moi, elle ressemble toujours à l’héroïne romantique, avec ses grands yeux marrons, sa peau de porcelaine et ses boucles dorées. Ces derniers ont été teints de cette couleur pour une nouvelle campagne Burberry, dit-elle. « Je suis naturellement brune, et j’adore ça, mais tout le monde veut me voir blonde. Même ma mère me dit ‘Je crois que je te préfère secrètement en blonde’ » rit-elle avec regret.

« Je recherche activement à partir de maintenant des personnages qui sont différents, qui ne se rapprochent pas du charme et des qualités que je pense avoir déjà beaucoup exploré. » Ce n’est peut être pas une si grande surprise (même si c’est bien dommage) qu’elle ne reprenne pas le rôle de Lady Rose dans le très attendu film ‘Downton Abbey’. « Mon personnage est à New York, et ils ne pouvaient pas faire revenir tout le monde » dit-elle avec diplomatie.

-> LIRE LA SUITE …

 



novembre 30th, 2018   Author: Meghan   Article - Rebecca - Traduction - Variety

Lily James et Armie Hammer sont en vue pour jouer dans le film Netflix et Working Title ‘Rebecca’, réalisé par Ben Wheatley.

Jane Goldman est en train d’écrire le scénario, adapté du roman gothique classique du même nom de Daphne du Maurier. L’histoire suit une jeune femme tout juste mariée qui, une fois arrivée dans l’imposant domaine familial de son mari sur les côtes Anglaises, se retrouve à litter contre l’ombre de sa première femme décédée, la mystérieuse Rebecca, dont l’esprit continue de hanter la maison.

Eric Fellner et Tim Bevan de Working Title vont produire aux côtés de Nira Park. Le film est prévu d’entrer en production au printemps.

James a récemment joué dans ‘Mamma Mia! Here We Go Again’ et pourra être vue prochainement dans un film au titre encore inconnu de Dany Boyle. Ses précédents films incluent ‘Baby Driver’ aux côtés d’Ansel Elgort, ‘Darkest Hour’ et ‘Cendrillon’.

Hammer va prochainement apparaitre dans ‘On the Basis of Sex’ de Mimi Leder, ‘Hotel Mumbai’ d’Anthony Maras et un film sans titre de Babak Anvari. Ses autres films incluent le film acclamé par la critique ‘Call Me By Your Name’, ‘Sorry to Bother You’ et la comédie d’action de Wheatley ‘Free Fire’.

James est représentée par UTA et Tavistock Wood Management. Hammer est représenté par WME et Sloane, Offer, Weber & Dern. Wheatley et Goldman sont représentés par WMD et Independent Talent Group. Wheatley est aussi représenté par Bloom Hergott.


Variety | 14 Novembre 2018 | Traduit par Lily James France  ©



août 13th, 2018   Author: Meghan   Mamma Mia - Presse - Traduction

D’un début majestueux dans l’industrie jusqu’à être dans les chaussures d’une des actrices les plus talentueuses du monde, l’ascension de Lily James dans la gloire d’Hollywood a été le produit d’un travail acharné, de co-stars aidantes et de talents familiaux.

Avec ses boucles châtain et sa sensibilité Anglaise, il n’y a aucun doute que Lily James a fait connaitre son nom à une période où les drames historiques et les costumes avec corsets étaient en vogue. Et quand la fièvre Downton Abbey s’est calmée, l’actrice née à Esher a recueilli plus de reconnaissance pour son rôle principal dans la version live-action de Cendrillon, et son second rôle aux côtés de l’acteur Oscarisé Gary Oldman dans ‘Darkest Hour’, le biopic historique de l’année dernière sur Winston Churchill.

Ce n’est pas pour dire, cependant, que James est conventionnelle. Son autre sortie notable de 2017 était le film de pop criminel d’Edgar Wright ‘Baby Driver’ – un film quelque peu ébranlé par les accusations contre la star Kevin Spacey. Mais, pour ce qui en est de James, ‘Baby Driver’ représentait un changement vers une nouvelle panoplie de films : audacieux, moderne, Américain. C’est un sentiment que l’actrice de 29 ans aquiesce : “J’étais prête pour quelque chose de différent.

Fidèle à ses mots, le dernier projet de James est possiblement aussi éloigné des grands halls de Downton Abbey ou de la rigidité que pouvaient être les salles de guerre de Churchill. Mais après avoir travaillé précédemment avec une panoplie de grands noms Hollywoodiens – de Cate Blanchett à Gary Oldman et Christopher Plummer – il semble logique que James va désormer se lier avec des castings aux grandes proportions.

Comme si jouer une version plus jeune du personnage Donna de Meryl Streep, aux côtés de Pierce Brosnan, Stellan Skarsgard, Julie Walters, Amanda Seyfried, Colin Firth et Cher n’était pas suffisant, chanter les chansons baignées de soleil d’ABBA dans la séquelle ‘Mamma Mia! Here We Go Again’ est certainement un changement dans une direction plus musicale et estivale. D’un observateur extérieur, cela apparait comme un simple choix de carrière, mais pour James avoir la chance de fredonner quelques sons classiques est bien plus personnelle.

J’ai toujours adoré chanter; je ne suis pas très sure de la raison pour laquelle j’avais arrêté.” révèle la diplômée de la Guildhall School of Music. “ça a toujours été mon rêve de jouer une chanteuse à l’écran, quelqu’un comme Janis Joplin. Peut être est-ce parce que j’ai passé tellement de temps à me concentrer sur des rôles plus ‘sérieux’ que j’ai eu des doutes sur jouer dans des comédies musicales – mais ça a changé maintenant.”

La chance de pouvoir se rebrancher sur ses classiques pop aux côté de la meilleure actrice vivante est sûrement dû au destin. En effet, alors que James espérait réussir la tâche inimaginable d’imiter Streep dans l’espoir de ‘faire quelque chose de nouveau’ avec le personnage dans ses jeunes années, il y a une sensation palpable, pour James, d’être juste sur le même plateau en incarnant la pionnière légende de Tinseltown était suffisant pour s’enivrer de précieuses expériences. “Juste avant de rencontrer Meryl, je l’entendais chanter” se souvient James. “Je me suis ordonnée de faire bonne figure. Honnêtement, j’étais sur le point de pleurer !


-> LIRE LA SUITE …

 




juillet 22nd, 2018   Author: Meghan   Allure - Interview - Presse - Traduction

Comme la plus célèbre des princesses Disney, Lily James sait combien elle est chanceuse d’avoir cette fan base pailletée. Mais la vie n’est pas comme les histoires de Cendrillon, et trois nouveaux rôles, donc ‘Mamma Mia! Here We Go Again’, pourrait rendre le conte de fées plus intéressant encore.

Nous sommes mercredi à 15h, et Lily James me tend un shot du Patron XO Cafe, un café serré infusé à la tequila qui descend plus vite qu’on ne le croit. “C’est bon n’est-ce pas ?” demande l’actrice après en avoir recommandé. “Je préfère ça aussi, pas comme de la tequila-tequila.” Elle se lèche les babines. “Je trouve ça vraiment bon à boire.

Nous sommes dans un pub à Finsbury Park, avoisinant le nord de Londres qui n’est pas connu pour être particulièrement chic, et puisque James a obtenu le luxe d’une après midi de repos, il a semblé approprié de boire un peu. Ça a commencé avec quelques tirs au bowling d’à côté au Rowans Tenpin Bowl, puis quelques pintes, puis nous avons parlé de quelque chose appelé ‘strawpedo’, où vous devez boire du Smirnoff Ice dans une bouteille le plus vite possible. Heureusement ce pub, un endroit typiquement British où se retrouvent les travailleurs, appelé le Twelbe Pins, ne sert pas du Smirnoff Ice. Donc à la place, on se contente avec des shots de tequila.

Voilà ce que vous devez penser : Lily James n’est-elle pas connue pour être une bonne actrice sage ? Elle boit des shots un mercredi après midi dans un pub sombre ? N’a-t-elle pas joué Cendrillon ?

Et oui, James est excessivement gentille et visiblement polie. L’actrice de 29 ans a cultivé une carrière en jouant des personnages gentils dans des projets historiques comme ‘Downton Abbey’ et dans le prochain drame Netflix ‘The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society’, et elle a incarné l’une des princesses de contes de fées les plus iconniques dans l’adaptation de Cendrillon. Ses personnages vont toujours au-delà des difficultés, trouve leur homme, et vivent heureuses jusqu’à la fin de leur vie. Il y a une raison pour laquelle personne n’écrit jamais rien de négatif sur James – parce que comment le pourriez-vous ? Mais la perception publique, filtrée par Instagram et la télévision et la presse, n’est pas toujours une représentation de la réalité. La réalité c’est que James est comme n’importe qui, compliquée et nuancée. Pendant une minute, elle raconte son travail en tant que patron de la Motor Neurone Disease Association du nord de Londres, et la minute d’après elle raconte une anecdote sur le fait d’avoir été reconnue dans des toilettes au Glastonbury Festival à 5h du matin. Vous pouvez être quelqu’un de bien et boire des shots l’après midi.

Quand James a commencé à travailler en tant qu’actrice, après son diplôme de la Guildhall School of Music & Drama à Londres en 2010, elle ne se sentait pas aussi étiquetée que maintenant. Son travail au théâtre était de loin plus souple que les femmes qu’elle incarne aujourd’hui sur les écrans, et en fin de compte, c’est le fait d’avoir été casté pour Cendrillon qui a fait pencher la balance sur le fait de toujours être vue comme la fille sage. Bien sur, elle a pris des risques, particulièrement l’année dernière dans ‘Baby Driver’, mais James semble toujours revenir (ou être poussée) vers l’aimable héroïne blonde.

Je pense que chaque acteur est catalogué” dit-elle avec un haussement d’épaules. “Vous devez vous rappeler que vous pouvez faire ça pendant très, très longtemps, et il y a tellement de moments pour vous réinventer ou vous engager dans une direction totalement différente.” Pourtant, elle est prête, plus que prête, pour une autre étape. “J’ai eu récemment ce sentiment dont j’ai du mal à me débarrasser – et parfois ce que vous pensez qui est bon pour vous n’a en fait aucun sens – que j’aimerais sortir de ces personnages qui semblent honnêtes et ouverts.” dit l’actrice. “Il y a en eux une bonté dont j’aimerais m’éloigner.

Le dernier projet de James, ‘Mamma Mia! Here We Go Again’ ne va pas vraiment dans cette direction, mais elle aurait prit quoi qu’il arrive le rôle de la jeune Donna Sheridan. Le film, une séquelle du film de 2008 Mamma Mia!, adaptation de la comédie musicale d’ABBA, était une opportunité pour James de profiter de ses débuts théâtraux. Elle chante et danse – eh bien – et filmer sur l’île Croate de Vis était une expérience remarquable qu’elle n’oubliera jamais. L’actrice a été engagé très vite après son audition, alors qu’elle était littéralement en chemin avec son petit ami, l’acteur de ‘The Crown’ Matt Smith – pour Glastonburry. “Il m’a déposé et m’a attendu tandis que j’allais chanter quelques chansons de Mamma Mia! et jouais quelques scènes.” dit-elle. “Ensuite je me suis dit ‘Du calme, c’est fini’ et nous sommes allé au festival et j’y ai eu le meilleur des weekends. Mes agents se sont précipités sur moi le lundi ou le mardi, et j’avais complètement perdu ma voix. Ils m’ont dit ‘Tu vas chanter ABBA dans quelques semaines’ Et j’ai pensé ‘Oh merde.’

Il y a une pression distincte quand on vient à jouer la version plus jeune d’un personnage originairement incarné par Meryl Streep. Mais ne parlez pas de pression à James. “Je ne peux pas y penser.” dit-elle.

-> LIRE LA SUITE …

 



juillet 16th, 2018   Author: Meghan   Article - Downton Abbey - Traduction

Alors que le casting de Downton Abbey fait son retour pour la prochaine adaptation cinématographique, ça se fera sans une des stars les plus aimées de la série : Lily James.

L’actrice, qui jouait Lady Rose MacClare dans le drame de la PBS, a confirmé à PEOPLE qu’elle n’apparaitra pas dans le film Downton Abbey, qui a été officialisé.
Malheureusement je n’en serai pas, mais je suis excité par la nouvelle – je serai au premier rang” raconte James, 29 ans, à PEOPLE à propos de son absence dans le film.

J’ai parlé à Laura [Carmichael] il y a pas longtemps et j’ai envoyé des textos à Michelle [Dockery] concernant ‘Love Island’ et ça va être vraiment excitant. Et toute l’équipe sera de retour.” partage James, qui joue dans ‘Mamma Mia! Here We Go Again’, au cinéma vendredi.

Concernant le pourquoi le personnage de James ne sera pas dans le film, la star Britannique confirme que “ce n’était pas prévu“.

Elle explique : “Mon personnage Rose a déménagé à New York, donc ce serait farfelu de la faire revenir.

J’aurais adoré revenir pour une scène, mais un film n’est pas un Christmas special, ça doit être une trame constructive” ajoute James, notant “qu’il n’y avait pas de place pour Rose.

James va probablement surprendre les fans de Downton Abbey dans ‘Mamma Mia! Here We Go Again’, où l’on retrouve l’actrice interprétant une Donna jeune (le personnage de Meryl Streep) et chantant avec son groupe The Dynamos.

La séquelle du film acclamé de 2008, qui tourne autour de la musique d’ABBA, se déroule sur l’île Grecque Kalokairi cinq ans plus tard où le personnage d’Amanda Seyfried se rend dans l’auberge de sa mère Donna – avec l’aide de ses anciennes camarades de groupe Tanya et Rosie (Christine Baranski and Julie Walters).

Tout le casting original est réuni dans le film, dont Colin Firth et Pierce Brosnan, avec James et Cher comme nouvelles recrues. Cher joue la mère de Donna, Ruby Sheridan.

Downton Abbey, qui a parcouru six saisons, suivait le quotidien de la famille Crawley et les serviteurs qui servaient dans leur maison. Le projet historique se déroulait dans le 20e siècle.

La semaine dernière, il a été annoncé que la série serait de retour dans un film, la production est prévue de débuter cet été.

“Depuis que la série est terminée, les fans de Downton Abbey ont attendus longtemps pour le prochain chapitre de la famille Crawley.” a commenté le président de Focus Features Peter Kujawski. “Nous sommes ravis de rejoindre cet incroyable équipe, acteurs et artisans, dirigés par Julian Fellowes et Gareth Neame, afin de nous ramener dans le monde de Downton Abbey sur grand écran.”

Alors que les détails sont encore inconnus, Brian Percival, qui a réalisé le pilot original de la série, réalisera le film.

Les membres originels du casting qui seront de retour incluent Michelle Dockery, Maggie Smith, Hugh Bonneville et plus.


People | 15 Juillet 2018 | Traduit par Lily James France  ©



juillet 1st, 2018   Author: Meghan   All About Eve - Article - The Hollywood Reporter - Traduction

Le gagnant des Tony awards, le réalisateur Belge Ivo Van Hove, va re-imaginer le classique Broadway de Joseph L. Mankiewicz au théâtre Noel Coward de Londres pour février.

Lily James a signé pour jouer un célèbre personnage dont le nom est devenu synonyme de calculateur ascensionnel, Eve Harrington.

Le journaliste Baz Bamigboye du London entertainment-news a révélé le scoop au Daily Mail cette semaine annonçant que Lily James va jouer en compagnie de Gillian Anderson comme précédemment mentionné, en tant que l’impérieuse diva des scènes de New York Margo Channing dans la prochaine adaptation du classique dramatique ‘All About Eve’ du metteur en scène contemporain Ivo Van Hove.

La production avait au début prévu d’ouvrir la pièce plus tôt cette année au West End de Londres, avec Cate Blanchett annoncée pour interpréter Margo, mais l’actrice Australienne Oscarisée a quitté le projet à cause de problèmes d’emploi du temps, suspendant la pièce pendant un moment.

Le projet, présenté par Sonia Friedman Productions et Fox Theatricals, va commencer les répétitions en janvier, avec des représentations qui suivront le mois suivant au Noel Coward Theatre. D’autres rôles clés, incluant le journaliste de théâtre reptilien Addison DeWitt, restent à être castés.

Le film acclamé de 1950 par Joseph L.Mankiewicz mettait en vedette Bette Davis dans l’un des rôles principaux en tant que Margo, avec Anne Baxter jouant la fidèle acolyte dont le dévouement flatte la femme plus âgée, la laissant vulnérable à l’opportunisme ambitieux d’Eve. Le film a été nommé pour 14 Oscars et en a gagné 6, dont le prix du Meilleur Film.

Van Hove est devenu comme un spécialiste des adaptations de films pour la scène, montant des productions expressionnistes par le travail d’Ingmar Bergman, John Cassavetes, Luchino Visconti et Pier Paolo Pasolini.

Le producteur de théâtre leader transatlantique Friedman a récemment triomphé aux Tony Awards en gagnant 6 prix dont le celui de la Meilleur Pièce pour Harry Potter and the Cursed Child, qui est un blockbuster autant à Londres et à New York, avec à venir des représentations pour l’Australie et San Francisco. Friedman prépare un transfert à Broadway cet automne de la pièce The Ferryman de Jez Butterworth, dirigé par Sam Mendes; et au printemps prévoit de faire équipe avec le Manhattan Theatre Club et The Almeida Theatre Company pour co-produire ‘Ink’ de James Graham, à propos de l’incursion de Rupert Murdoch dans les tabloïds Britanniques à la fin des années 60.

Compte tenu de la réussite de Friedman et de la stature emblématique du film à l’écran, il semble que ce soit un pari sûr que ‘All About Eve’ est en vue pour une prochaine production potentiellement transférée à Broadway. La communauté de théâtre de New York est aussi désireuse de voir Van Hove faire son retour à Broadway après son succès dans la saison 2015-16 avec ‘A View From the Bridge’ et ‘The Crucible’, lui faisant remporter le Tony de la Meilleure Mise en Scène.

Depuis son rôle dans Downton Abbey qui l’a faite découverte, la filmographie de James inclue Cendrillon, Baby Driver et Darkest Hour. Elle joue la version jeune du personnage de Meryl Streep dans le film musical ABBA de cet été, Mamma Mia! Here We Go Again. Sur scène, elle a récemment joué dans le West End dans Romeo and Juliet, la réunissant de nouveau avec le réalisateur de Cendrillon Kenneth Branagh et son partenaire Richard Madden.

Les expériences d’Anderson sur scène incluent Blanche DuBois dans une production Londonienne en 2014 de ‘A Streetcar Named Desire’, qu’elle a repris deux ans plus tard à New York, en compagnie de Ben Foster et Vanessa Kirby. Anderson et James sont apparues ensemble en 2016 dans la minisérie de la BBC War & Peace.


The Hollywood Reporter | 29 Juin 2018 | Traduit par Lily James France  ©



Advertisement
Projets
YESTERDAY (2019)
Rôle: Ellie
Sortie (Fr): 3 Juillet 2019
Un musicien anglais cherche à percer et, pour des raisons inconnues, est le seul à se souvenir des Beatles.

REBECCA (2020)
Rôle: Rebecca de Winter
Sortie (Fr): Inconnue
Une jeune femme naïve épouse un riche veuf et part s'installer dans son manoir gigantesque. Elle constate que le souvenir de la première épouse maintient une emprise sur son mari et les domestiques...

THE DIG (2020)
Rôle: Peggy Preston
Sortie (Fr): Inconnue
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une jeune veuve est persuadée que ses terres cachent des richesses souterraines. Son intuition va finir par payer...

THE PURSUIT OF LOVE (2021)
Rôle: Lisa Radlett
Diffusion (BBC): Inconnue
Entre la Première Guerre mondiale et la Seconde, les péripéties amoureuses de Lisa Radlett. Aînée d'une riche famille anglaise, au gré de ses rencontres, elle va connaître les bouleversements sociaux et politiques de la première moitié du XXème siècle.
Agendas

Lily n’a pas d’événement prévus pour le moment.

Lumière Sur

Lily James France se mobilise contre le harcèlement, et passe en candids free!

Lire ma déclaration sur le sujet.

Twitter Du Site
Family Sites

Elite & Top Affiliates

→ Co-stars & friends


→ Partenaires

Dons

Vous souhaitez contribuer à l’amélioration du site LilyJamesFrance.com ? Afin de vous accorder plus de qualité, nous appelons à vos dons. Pour toute action et renseignement, veuillez nous contacter sur lilyjamesfr@gmail.com

Informations

LilyJamesFrance.com n’est pas le site officiel de Lily James. Je n’ai aucun contact avec elle, les membres de sa famille, de son entourage ou de ses agents. Toutes les photos ainsi que les vidéos appartiennent à leurs auteurs respectifs, pour tout crédits merci de me joindre. Images and videos credits go to their respectives owners. Please contact us if there’s a problem or before taking any legal actions.

(etablished on February 2020) |

@ 2016-2020 Lily James France

Advertisement


Lily James France • Designed by Gratrix Designs • Hosted by Flaunt | DMCA | Privacy Policy